Remorque ou pas de remorque ? Telle est la question ! (Trailer or not trailer ? That is the question !)

Faut-il une remorque pour porter des panneaux photovoltaïques ou est-il préférable de tout placer au dessus du cycliste ? Les vélos à 3 roues vont probablement opter pour tout au dessus du vélo et les 2 roues plutôt tout au dessus de la remorque. Un partage entre le vélo et la remorque, si elle est présente, est également possible.

Pour rappel, on peut disposer de 2 m² de panneaux lorsqu’on roule et de 4 m² à l’arrêt (voir moins de surface si on arrive aux limites respectives de 450 WC et 900 WC avec moins de surface, mais cela dépend des évolutions technologiques du moment et du prix qu’on est prêt à y mettre !).

Une remorque c’est aussi l’occasion d’y placer les bagages (affaires de bivouac, outils, la batterie qui sera au minimum dans les 4 kg…) au lieu de tout mettre dans des sacoches sur le vélo.

Sachant que j’ai choisi un vélo couché à 2 roues et vu que l’équilibre est plus délicat si on place une grande surface de panneaux au dessus du cycliste j’opte pour une remorque pour supporter une partie des panneaux (1m2 de surface visible lorsque je roule et 2 autres m2 empilés en dessous à déployer lors d’un arrêt). C’est le choix actuel que je fais. Je vois bien que les vainqueurs des Sun Trip précédents on fait d’autres choix. Par exemple, Bernard Cauquil dans cette vidéo semble partir sur l’idée d’un trike avec les panneaux au dessus de sa tête et des pneus énormes (fat qu’on dit).

Alors je pars sur une remorque : choix acté !

Oui mais quelle remorque ? Une remorque une ou deux roues ? Avec ou sans suspension ?

Si j’étais resté sur l’idée d’utiliser un vélo ordinaire de type VTT (ou  autre vélo droit) j’aurais probablement opté pour la Sun Travel. C’est un produit clé en main avec différentes options sur la surface du photovoltaïque, la batterie, le moteur. Anick-Marie dans ses web tv Facebook du Sun Trip Tour 2017 la nomme la pousse au cul (car elle pousse le cycliste par derrière mais uniquement si on prend l’option avec moteur dans la roue) ! A noter que pour une entreprise ou une association qui voudrait faire la promotion du vélo solaire et faire tester avec leur propre vélo les employés ou adhérents, c’est la remorque qu’il faut avoir !

En final, mon choix de remorque s’est porté sur la construction artisanale de Christian Touzé. Toujours dans les vidéos du Sun Trip Tour 2017, certains participants y faisaient référence et/ou l’utilisaient, alors j’ai suivi ce fil d’Ariane et trouvé le site de Christian et donc son téléphone. Christian affectionne particulièrement la construction légère à base de carbone, l’aérodynamisme, la durabilité… Ne restait plus qu’à passer du côté de Sisteron pour rencontrer cet inventeur et repartir avec ma belle remorque (deux voyages ont été nécessaires, j’avais oublié le chéquier la première fois… et les distributeurs de billets sont bridés à un certain montant inférieur au prix de ladite remorque… c’est un peu comme aller chez le docteur, ne pas oublier d’avoir un chèque dans la housse de son téléphone, tout ne se règle pas avec sa carte bancaire !).

Je l’accroche actuellement à mon VTT pour les grandes distances (Lyon – Grenoble) ou mon vélo couché d’entraînement M5 20×20 pour les petits trajets autour de la maison (c’est un vélo collector avec développement de 2,8m au braquet le plus petit, c’est trop dur pour moi dans les fortes montées !) en attendant la livraison de mon futur vélo couché Azub Max 26.


Le choix d’une seule roue sur la remorque, c’est pour avoir une seule trace sur la route et pouvoir rouler plus vite. C’est à mon avis aussi plus facile d’éviter un trou, si avec la roue avant du vélo j’évite le trou, vu que la suite est dans la même ligne je dois éviter le trou avec la roue arrière du vélo et la roue de la remorque. Avec deux roues, je devrais imaginer 3 lignes sur la route (ce serait bien d’avoir une vision en réalité augmentée dans ce cas !) pour éviter les trous… plus compliqué.

Un autre fil d’Ariane était la Y-frame. C’est une remorque avec deux roues, le genre de remorque qui peut convenir pour porter de grosses charges.

Auteur : Laurent Souchet

I'm a new candidat for The Sun Trip 2018 https://www.thesuntrip.com/laurent-souchet-st2018/

Laisser un commentaire